Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Ces choses à savoir sur l'endométriose .

Ces choses à savoir sur l'endométriose (Source photo @parents.fr)

Ces choses à savoir sur l'endométriose (Source photo @parents.fr)

Coucou tout le monde !

Aujourd'hui, je viens vous parler d'une maladie qui touche 3 millions de femmes en France.

Et comme, je connais plusieurs personnes de mon entourage atteintes de cette maladie , je voulais absolument vous en parler le temps d'un article.

Pour information, l'endométriose se manifeste par des douleurs pelviennes, fatigue extrême et règles abondantes , et apportent également des conséquences gynécologique sur la fertilité.


 

1-L'endométriose, cette maladie répandue :

Si vous n'avez encore jamais entendu parler de cette maladie, c'est étonnant car 15% des femmes en seraient victimes, soit 1 femme sur 7 .


2-Des causes pas totalement identifiées :

Si on connaît les principales causes de l'endométriose, elles ne sont pas identifiées à 100%.

Toutefois, dans 10% des femmes atteintes d'endométriose l'origine est génétique.

Néanmoins, les facteurs environnementaux sont tout aussi importants, notamment les substances chimiques.


3-L'endométriose peut être responsable d'infertilité :

En fonction de leur emplacement, les lésions peuvent parfois gêner la rencontre du spermatozoïde et de l'ovule ou encore tout simplement empêcher la nidation.

On reconnaît que l'endométriose est responsable d'infertilité chez la femme à hauteur de 30 à 50%.

Par contre, on notera que certaines femmes n'auront aucunes difficultés à tomber enceinte malgré l'endométriose.


4-Un diagnostic très souvent posé avec du retard :

Une femme qui se plaint de douleurs au ventre doit être mieux écoutée par son gynécologue qui doit aussi penser à cette maladie qu'est l'endométriose.

Grâce à une échographie endovaginale, réalisée par un radiologue, on peut facilement observer les lésions.

Malheureusement, à l'heure d'aujourd'hui , encore trop peu de radiologues sont formés pour dépister rapidement cette maladie.

On détermine que le retard du diagnostic de l'endométriose est de 7 ans en moyenne, ce qui augmente de ce fait la fertilité.


5-L'endométriose a un impact important chez la femme au quotidien :

Une étude démontre que deux tiers des femmes atteintes d'endométriose souffrent de manière régulière de douleurs avec une intensité qui peut être très variable.

Les douleurs sont nettement accentués en période de règles, avec parfois des gênes lors des rapports sexuels.

Ce mal-être provoque des perturbations régulières dans la vie quotidienne de la femme mais aussi dans sa vie de couple.


6-L'endométriose peut endommager d'autres organes :

Même si la maladie reste bénigne, il est important de souligner qu'elle peut toucher d'autres organes.

A son commencement, les cellules présentes sur la paroi de l'utérus se prolifèrent , en s'orientant vers les trompes puis vers les ovaires, le côlon, la vessie et le rectum …

Ensuite, ces cellules se mettront à saigner en provoquant de ce fait des hématomes.

Afin de se défendre de cette perturbation, notre organisme fabrique un tissu inflammatoire qui expliquera les douleurs et l'inflammation chronique.


7-L'opération ne concerne que la minorité des femmes :

Pour soigner une femme atteinte d'endométriose, le but est d'arrêter les saignements en stoppant les règles.

C'est pour cette raison, que le gynécologue prescrit une pilule qui doit être prise en continu.

Bien entendu, en cas de désir de grossesse, on arrête de prendre cette pilule afin de retrouver un cycle menstruel normal.

Au cas où les douleurs reviennent , on soulagera avec un traitement à base d'antalgiques.

Si au bout d'un an, aucune grossesse n'a débuté, le spécialiste proposera une procréation médicale.

Quelques fois , la grossesse n’aboutit pas même avec une assistance médicale, ainsi la patiente peut s'orienter vers une opération chirurgicale afin de supprimer les lésions gênantes et souvent une grossesse arrive automatiquement par la suite.

Pour information, l'opération chirurgicale représente seulement 10% des femmes atteintes d'endométriose.


8-Surveillance dès l'adolescence :

Très souvent les douleurs peuvent arriver dès les premières règles.

Une adolescente qui se plie en 4 , tellement les douleurs sont intenses durant sa période de règles doit absolument consulter un gynécologue.

Très souvent , on banalise cette douleur comme normale chez les adolescentes, plutôt que approfondir un peu plus dans les recherches, ce qui est une grande erreur.

 

9-L'endométriose, une maladie guérissable :

Dans plus de 70% des cas , les spécialistes trouvent une solution efficace pour les femmes atteintes d'endométriose, en soignant douleurs et fertilité.

C'est pour cette raison qu'il est important d'être diagnostiquée rapidement et surtout d'être correctement prise en charge que ce soit par un gynécologue mais également un urologue.

Depuis quelques temps, des centres labellisés dans le domaine de l'endométriose ont vu le jour, notamment à Paris, Rouen ou encore Bordeaux.


10-Avec la ménopause, les soucis disparaissent :

Grâce à l'arrêt des règles avec la ménopause, les principaux symptômes de l'endométriose disparaissent par la même occasion, notamment au niveau des douleurs.

Mais, malheureusement les lésions restent, il est d'ailleurs vivement recommandé d'enlever les différents kystes endométriose de l'ovaire car ces derniers multiplient par 1,5 le risque de cancer.


 

A noter, que chaque année au mois de mars, l'association EndoFrance organise la semaine européenne de l'endométriose avec plusieurs conférences gratuites et ouvertes à tous dans plusieurs ville de France.

Vous trouverez plus d'information sur le site officiel de l'association www.endofrance.org

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article