Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

CORSE : Ma découverte du village abandonné d'OCCI

(source photo @camping-castors.fr)

(source photo @camping-castors.fr)

Coucou tout le monde !

Été 2018, j'ai eu la chance de découvrir l'île de beauté : la Corse, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de vous parler de tous les endroits magnifiques que j'ai pu découvrir durant mon séjour en Corse.

C'est la raison, pour laquelle aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler d'un village abandonné qui mérite d'être découvert si vous êtes de passage en Corse.

Le village en question est le suivant :

OCCI

Présentation du village d'Occi :

Le village abandonné d'Occi est situé au dessus de la ville de Lumio, en Balagne , à environ 10 minutes en voiture de Calvi.

Si vous êtes amateur d'histoire et de vertiges, et que vous êtes de passage en Balagne, vous devez absolument vous arrêter dans le hameau d'Occi.

Il est important de souligner que le village d'Occi fait image d'un village fantôme au passé atypique.


Un peu d'histoire :

Le village abandonné d'Occi fascine.

Son histoire remonterait au Moyen-âge, lorsque les attaques sarrasines dévastent la Corse, en semant destruction et terreur.

De peur, les habitants du littoral décident de se réfugier sur les hauteurs en s'installant dans le village d'Occi.

En 1589, 150 habitants vivent à Occi , en 1852 ils ne sont plus qu'une soixantaine à y vivre.

Peu à peu le hameau commence à être abandonné au profit du village de Lumio situé non loin.

Le dernier habitant connu du village était Félix Giudicelli décédé en 1918.

A l'heure d'aujourd'hui, il ne reste du village d'Occi que des ruines, toutefois, la chapelle de l'Annunziata à été rénovée grâce à des dons en 2002.


Comment se rendre au village d'Occi ?

Autant vous dire que c'est plutôt compliqué de trouver le bon chemin pour se rendre dans le village d'Occi.

Je vous donne plusieurs possibilités pour vous y rendre ,en sachant que malgré les informations , vous risquez d'avoir du mal à trouver le chemin.

En effet, malgré les informations internet qui nous semblaient claires, eh bien, nous avons fini par demander à un habitant.

Le plus simple est de partir depuis l'hôtel-restaurant « Chez Charles » puis de prendre un sentier entrée nord de Lumio.

Le chemin est pas très large et surtout il longe une villa magnifique, je vous le dis car cela peut vous servir de repère.

C'est l'option que nous avons décidé de prendre, en même temps pas trop le choix car nous n'avons pas trouver l'option plus sauvage.

En effet, l'autre sentier commence juste au-dessus de l'entrée du camping « Panoramic » situé sur la route départementale 71.

Bonne chance pour trouver ce sentier !

Et si vous aimez l'aventure , vous pouvez également prendre le chemin qui commence de la chapelle « Notre Dame de la Stella » entre le Capu d'Occi et le Capi Braccaghju.


Ce que j'en pense :

Déjà, je tiens à préciser que notre visite du village abandonnée d'Occi n'était pas du tout prévu le jour où nous y sommes allés, mais voilà il n'était pas tard et surtout nous n'étions pas loin.

Nous avons dû passer 20 minutes avant de trouver le fameux chemin , d'ailleurs nous avons quasiment eu l'envie de rebrousser chemin.

A savoir que nous n'étions absolument pas équipés pour emprunter le chemin qui monte jusqu'au village d'Occi.

Pour ma part, j'étais carrément en tong et comme j'ai voulu aller jusqu'au bout et bien mes tongs ont lachés au chemin du retour et j'ai donc terminé ma descente pieds nus.

Le chemin est accessible facilement même avec des enfants à condition d'y aller doucement.

Par contre, oubliez les poussettes, cela est juste impossible, un porte enfant est appréciable pour les plus jeunes.

Pour monter, jusqu'au village d'Occi il faut environ 20 à 30 minutes en fonction de votre cadence.

A noter, que j'ai terminé la randonnée seule avec mon fils, car mes parents et ma fille ont abandonnés à mi-chemin.

J'ai adoré lorsque mon père me dit «Tu prendra une photo» en tout cas je suis fière de mon fils qui ne s'est pas dégonflé et m'a suivie jusqu'au bout.

Ce genre de visite prendra environ 1H de votre temps pour l'aller-retour et les pauses photos, mais je vous conseille fortement d'y aller avec de bonnes chaussures, une tenue confortable, une casquette mais également une bouteille d'eau car sur les hauteurs, le soleil tape plus fort.

Pendant le trajet, vous en prenez pleins les yeux au niveau du paysage, la vue est splendide.

Une fois, en haut c'est pire, car le village d'Occi offre un panorama impressionnant sur la marine de Sant Ambroggio et la mer à perte de vue.

De plus, ce village d'Occi respire encore l'histoire, je ne sais pas mais une atmosphère autant apaisante que pesante nous envahit c'est très étrange la sensation que j'ai ressentie une fois dans le village d'Occi.

Après, malheureusement le village est en ruine, mais malgré tout, je suis contente d'avoir été jusqu'au bout de cette petite randonnée.

D'ailleurs, je vous recommande clairement de visiter ce village fantôme, déjà pour vous plonger un peu dans son histoire, étant donné que vous la connaissez grâce à mon petit récit mais aussi pour la vue magnifique

Il est important de rappeler que malgré qu'il ait été déserté, Occi reste un site protégé par l'association de sauvegarde d'Occi, assisté par notre jolie Laëtitia Casta, originaire de Lumio.

Et si le village d'Occi n'est accessible que par des petits sentiers de randonnée c'est justement pour éviter de ravager les lieux par des personnes mal-attentionnées.

Malheureusement, je n'ai pas pensé à prendre beaucoup de photos du village d'Occi mais je vous en ajoute quelques unes pour le plaisir.

A Bientôt, pour un nouvel article.

CORSE : Ma découverte du village abandonné d'OCCI
CORSE : Ma découverte du village abandonné d'OCCI
CORSE : Ma découverte du village abandonné d'OCCI

CORSE : Ma découverte du village abandonné d'OCCI

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article