Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

LIVRE : Le garçon qui courait plus vite que ses rêves...

LIVRE : Le garçon qui courait plus vite que ses rêves...

Coucou tout l'monde :) 

 

Il y a quelques jours on partait pour des vacances en famille, au soleil. Et comme à chaque fois que nous prenons l'avion nous avons emporté avec nous de quoi lire. 

Le roman dont je vais vous parler aujourd'hui c'est Ewenn qui l'a choisi, mais le titre ayant éveillé ma curiosité je l'ai moi aussi lu.. . 

 

​​​​​​Le garçon qui courait plus vite que ses rêves

Auteur : Elizabeth Laird

Éditions : Flammarion

Date de parution : 18.05.2016

168 pages

Prix moyen 12€

De 11 à 13 ans (recommandation éditeur) 

Solomon, l'enfant qui rêvait de devenir un athlète

Solomon vit en Éthiopie, dans une petite ferme traditionnelle, entouré de sa famille. Solomon à des amis, il aime l'école et s'inventer des jeux pour s'occuper. Mais ce qu'il aime par dessus tout c'est courir sur les chemins, même si c'est pieds nus. 

Solomon à un rêve, celui de devenir un grand athlète et de participer aux Jeux Olympiques. Le jour où son grand père décidé de se rendre à la grande ville pour y régler une affaire, Solomon est désigné pour l'accompagner et veiller sur lui. 

​​​​​​Ce périple au cours duquel le grand père de Solomon va tomber gravement malade va sceller à jamais le destin d'un jeune homme... 

​​​​​​

Un livre qu'on a adoré

Ce roman c'est Ewenn qui l'a choisi, sans vraiment savoir pourquoi. C'est elle qui me l'a dit quand je lui ai posé la question. Peut être pour sa couverture flamboyante, ou pour l'histoire de ce jeune garçon qui a des rêves, comme nous tous, ou peut être encore à cause de ce grand père qui va tomber malade... Peu importe la raison, c'était au final un très bon choix puisque nous l'avons adoré! 

Avec des mots simples, clairs, une structure fluide et des des descriptions détaillées, l'auteur nous a amenés jusqu'en Éthiopie. Nous avons suivi Solomon et avons découvert ses rêves et ses craintes. C'est à la fois joyeux, triste, ambitieux, enfantin et réaliste et tirer émouvant mais sans tomber dans le sentimentalisme. 

Mais ce qui m'a le plus touchée en tant que fille et mère, c'est de découvrir que pour Solomon aussi la famille n'est pas toujours facile à comprendre mais qu'ils sont généralement en et ceux qui restent quand on en à besoin parce que, enfant, ce sont ceux qui nous connaissent le mieux. 

Un livre que je recommande à partir de 11 ans, et sans limite d'âge. 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article