Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Jambes lourdes, astuces et conseils pour lutter contre ce fléau !

Coucou tout l'monde :) 

Aujourd'hui je reviens pour aborder un sujet super sérieux, les jambes lourdes ! Vous l'ignorez peu-être mais selon une étude, 1 adulte sur 3 souffre d'insuffisance veineuse.

Pour moi ça a commencé par une petite sensation de gêne derrière le mollet droit, surtout en fin de journée ou après être restée longtemps debout. Comme je ne tiens pas en place j'ai pensé que c'était musculaire. Et puis je me suis souvenue que lorsque je donne mes plaquettes c'est très long, environ 2h contre 45mn en moyenne pour les autres donneurs. Les infirmières m'avaient avertie: "vous avez peut être un souci de veines, il faudra consulter".

Me voilà donc installée dans la salle d'attente d'un médecin angiologue, face à d'autres patients qui semblent tous être centenaires et rien d'autre à lire que France Dimanche!!! Je me dis qu'à 34 ans, en bonne santé et avec une hygiène de vie plutôt saine bah ça peut pas être ça, enfin jusqu'à ce que le médecin donne son diagnostic: insuffisance veineuse avec reflux.

Pour faire court j'ai certaines veines tellement fines que la valve située au début n'a pas la taille suffisante pour ouvrir et fermer ce qui entraîne une mauvaise circulation. Mes veines ne sont pas malades, juste trop fines et donc insuffisantes.

 

Consulter un spécialiste:

Dès les premières sensations de jambes lourde sil faut rester vigilant. Cela peut être du à de fortes chaleurs, à une position statique ou à un gros état de fatigue. Mais dès lors que les symptômes se manifestent de façon régulière ou que la sensation devient permanente, il est important  de consulter un spécialiste. Celui-ci effectuera un doppler veineux et posera un diagnostic sur l'origine des douleurs. Il effectuera ensuite les soins nécessaires comme un enlever la veine par stripping, ASVAL ou invagination, ou tout simplement la scléroser (ce qui m'a été proposé).

Mais attention, si ces petites interventions soulagent et résolvent une partie du problème l'insuffisance veineuse n'aura pas disparue pour autant et il est indispensable de traiter le problème sur le long terme.

 

Boire beaucoup d'eau et manger sainement:

C'est important pour tout le monde mais pour les personnes atteintes d'insuffisance veineuse c'est une méthode de prévention. Il est essentiel de boire 1,5 à 2L d'eau par jour, de manger varié et équilibré et de consommer des fruits rouges rouges en vitamines C et E, excellentes pour renforcer les parois veineuses. A éviter surtout, la consommation de plats épicés de d'alcool qui peuvent avoir un effet inflammatoire.

 

Utiliser la Phytothérapie:

La phytothérapie "désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels, et ce mot vient du grec "phytos" qui signifie plante et "therapeuo" qui signifie soigner." (source Wikipédia)

Cette méthode m'a été recommandée par mon médecin, à la fois généraliste et homéopathe, afin de soulager la sensation persistante de jambes lourdes, même après la sclérose.

Des laboratoires spécialisés comme Thérascience proposent des produits naturels spécifiques comme Phytomance Circulation et Physiomance Polyveinol élaborés à partir de produits naturels reconnus pour leur efficacité curative et préventive comme la vigne rouge, l'extrait de pépin de raisin, l'extrait de fragon, l’hamamélis ou encore le mélilot. J'ai commencé ma cure et je vous donnerais très bientôt mon avis sur ces produits.

 

Eviter les atmosphères chaudes:

On le sait, la chaleur dilate les vaisseaux ce qui a pour effet d'aggraver les problèmes de circulation. Les personnes souffrant de jambes lourdes doivent à tout prix éviter de prendre des bains très chauds ou de rester à proximité d'une source de chaleur, et privilégier le froid qui régule et soulage. Par exemple il peut être bénéfique de marcher dans l'eau froide en été (mer ou piscine) et/ou de terminer la douche par un jet d'eau froide sur les jambes, du bas en remontant vers le haut, pendant au moins 5 minutes.

 

Adopter une position qui soulage:

Il existe des astuces faciles à mettre en place qui permettent de soulager l'insuffisance veineuse. Contrairement à ce qui est souvent recommandé, dormir avec les jambes surélevées ne serait en réalité pas une super idée. Cela réduirait la pression exercée sur la veine, et donc la douleur, mais une fois debout le problème serait le même. L'idéal serait donc de surélever la partie haute du corps afin de réduire un peu la pression veineuse, et donc de soulager la douleur, mais tout en stimulant la veine grâce à une pression suffisante.

Pour cela on peut surélever les pieds du lit, ceux situés sous la tête, à l'aide de cales. Une hauteur de 10 à 15 cm est nécessaire pour que cela soit efficace.

 

Les bas de contention:

Les bas de contention ou chaussette de contention, sont une solution efficace et durable pour soulager l'insuffisance veineuse mais aussi prévenir phlébite et thrombose veineuse.

Ils exercent un pression dégressive du pied vers la cuisse et soulagent ainsi la douleur. Il est fortement recommandé de les porter pour les trajets en avion, au travail si celui-ci entraîne une position statique ou en été quand la chaleur agit comme un dilatateur.

Autrefois perçus comme un accessoire de grand-mère, des collants moches et inconfortables, les bas de contention se sont démocratisés et il en existe des versions vraiment chouettes à porter avec des tenues habillées ou plus décontractées.

 

Bas de contention (source photo @www.mes-jambes.com et @basdecontentionboutique.fr)
Bas de contention (source photo @www.mes-jambes.com et @basdecontentionboutique.fr)

Bas de contention (source photo @www.mes-jambes.com et @basdecontentionboutique.fr)

Les bas de contention se déclinent en 3 catégories:

  • Les bas de classes 1 et 2 sont indiqués pour les insuffisances veineuses modérées.
  • A partir de la classe 2, la contention agit aussi sur les veines qui sont dans le muscle.
  • Les classes 3 et 4 sont destinées aux insuffisances veineuses évoluées.

Ils sont remboursés par l'assurance maladie et de ce fait doivent être prescrits par votre médecin.

 

Faire du sport:

Cela peut paraître contradictoire, et même compliqué si la douleur est persistante, mais sauf indication contraire de votre médecin le sport est un excellent moyen de soulager l'insuffisance veineuse.

Le muscle reste la meilleure des contentions car 80% des veines se situent à l’intérieur des muscles. Sous la pression, en position debout prolongée notamment, celles-ci se dilatent et sont la cause des jambes lourdes. Avoir de bons muscles permet de freiner et de limiter la dilatation.

 

 

Grâce à toutes ces astuces et ces conseils, et à un contrôle annuel, il est possible de limiter les effets indésirables d'une insuffisance veineuse.

 

A très bientôt pour un nouvel article santé :)

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article