Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

CUBA : Notre découverte d'El Nicho, un site remarquable à ne pas manquer !

Mon mari ébloui par le panorama

Mon mari ébloui par le panorama

Coucou tout l'monde :)

 

Il y a peu de temps nous étions en vacances en famille à Cuba. Et ce que nous aimons par dessus tout quand nous sommes à l'étranger, c'est partir à la découverte de paysages magnifiques.

En quittant Cienfuegos pour Trinidad, nous avons décidé de passer la journée dans le Parc Naturel Topes de Collantes pour découvrir El Nicho, un site remarquable qui tire son nom et sa réputation des magnifiques cascades d'eau cristalline sur les hauteurs de la vallée d'Escambray

 

Quelques infos utiles :

Pour nous rendre sur ce site magnifique nous avons opté pour un trajet avec notre voiture de location. Conduire à Cuba ne nous a pas effrayé le moins du monde, et de toute façon nous avions programmé l'itinéraire sur Maps.me.

Heureusement que cette application qui fonctionne sans données mobiles existe car à Cuba entre les rares panneaux de signalisation, le peu de monde sur la route, et l’absence totale de 4G/wifi, tu as vite fait de te perdre ! Les taxis collectifs et autres bus s'y rendent également, sachez-le ne pas avoir de véhicule n'est pas un problème à Cuba.

La route pour El Nicho et une route montagneuse, assez bonne mais parfois très raide et très sinueuse. Malgré tout le calme et la beauté du paysage sont très appréciables !!

 

Accès et visite :

Après avoir laissé notre van sur le parking nous avons parcouru les 50 mètres qui nous séparaient de la billetterie.

El Nicho se situe sur un parc national, et de ce fait l'entrée est payante : 10 CUC par adulte, et les filles n'ont payé que la moitié. A ce prix nous avons eu droit à un guide pour nous 6, et en espagnol ! Il y a bien un guide français sur place, mais comme nous parlons espagnol, la visite dans la langue locale nous a paru bien sympa !

 

Le site ets ouvert de 8h30 à 16h30, et pou éviter l'affluence nous avons opté pour une visite le matin, et en pleien semaine !

A noter qu'il y a un restaurant sur place, mais nous avons préféré manger à moins d'un kilomètre de là, à la Casa del Campesino et nous n'avons eu aucun regret car tout était parfait, du service au cadre en passant par le repas !

 

 

Un lieu magique et une visite très instructive :

La visite du site se fait à l'ombre des grands arbres, de la palma real (le palmier) au jagüey, et si le sentier grimpe il est praticable et accessible à toute personne en capacité de se déplacer debout.

Au fil de notre avancée notre guide nous montre les plantes et nous explique leurs vertus. Il faut le savoir, à Cuba la santé est gratuite mais les médicaments assez rare, les cubains utilisent donc encore les plantes en décoction et cataplasme.

Nous voyons de magnifiques papillons, des insectes jamais vus auparavant mais surtout le fameux Tocororo. Cet oiseau affiche les même couleurs que celles présentes sur le drapeau cubain et est donc devenu en quelque sorte l'animal symbole de l'île !

source photo @www.granma.cu

source photo @www.granma.cu

Nous avons marché, grimpé de petites marches de terre, passé de petits ponts de bois et nous avons découvert une à une les magnifiques cascades dont la pus belle et la plus haute, El Cristal.

Le site est verdoyant, l'eau turquoise et plutôt agréable même à l'ombre,e t sur les hauteurs un point de vue à couper le souffle nous attendait.

 

 

El Nicho reste l'un de nos endroits favoris à Cuba, loin de la foule et de la ville. Il offre un regard sur une autre facette de l'île, sa végétation et ses paysages loin des plages de carte postale.

Si vous devez passer par Cuba et que vous avez le temps de vous y rendre, je ne peux que vous recommander cette visite qui a séduit toute la famille.

 

A très bientôt pour un nouvel article voyage :)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article