Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

« Quelqu’un à qui parler »: ce livre tellement touchant !

« Quelqu’un à qui parler »: ce livre tellement touchant !

« Quelqu’un à qui parler »: ce livre tellement touchant !

Coucou tout le monde !

 

Chez moi, l’été rime avec lecture , surtout lorsque je vais à la plage, c’est très certainement mon activité préférée en plus de lézarder sur ma serviette.

C’est la raison pour laquelle je risque de rédiger pas mal d’articles sur les derniers romans que j'ai lu.

L’article du jour portera sur le livre suivant :

 

                           Quelqu’un à qui parler


 

La petite fiche :

Titre :Quelqu’un à qui parler

Auteur : Cyril-Massarotto

Date de sortie : 9 février 2017

Éditeur : Xo Éditions

Prix: 18€90



À propos de l’auteur :

L’auteur de ce livre , Cyril Massarotto , né en 1975 a commencé par écrire des paroles de chansons pour son groupe « Saint-Louis »

Très vite , il se lance dans l’écriture.

Un an plus tard , alors qu’il surfe sur le Net , une phrase lui résonne en tête « Dieu est un pote à moi »

À partir de là , il sait qu’il tient son premier roman, qui sera publié aux éditions XO.

Ensuite, il continuera avec d’autres romans : Cent pages blanches, je suis l’Homme le plus beau du monde .

 


Résumé de l’histoire :

Samuel fête ses trente-cinq ans, seul face à des assiettes vides. La déprime est proche. Il attrape alors son téléphone mais réalise qu'il n'a personne à qui parler. Soudain, un numéro lui revient en mémoire : celui de son enfance et de la maison du bonheur familial depuis trop longtemps disparu.

Tiens, et s'il appelait ? À sa grande surprise, quelqu'un décroche. Et pas n'importe qui : c'est à lui-même, âgé de dix ans, qu'il est en train de parler ! Mais que dire à l'enfant que l'on était vingt-cinq ans plus tôt ?
Finalement, chaque soir, à travers ce téléphone, Samuel va s'interroger : l'enfant que j'étais serait-il fier de ma vie ? Aurait-il vraiment envie de devenir l'adulte que je suis aujourd'hui ? Ne l'ai-je pas trahi en renonçant à mes rêves ?

 


Où l’acheter et à quel prix ?

Si vous souhaitez acheter le livre Quelqu’un à qui parler , sachez qu’il est possible de le trouver facilement sur internet.

En effet, sur le site marchand Amazon, ce livre est disponible au prix de 18€90 (prix constaté en Août 2019)

Ce que j’en pense :

Lorsque j’ai lu le résumé de l’histoire , j’ai pris conscience que ce livre était une histoire relativement triste et je pensais même que j’aurais vite décroché, au risque de ne pas finir le livre en entier mais absolument pas finalement.

En effet, l’histoire est triste mais elle est aussi remplie d’humour, on peut très facilement passer du rire au pleurs avec ce genre d’histoire.

Ce livre reflète une histoire originale agréable et facile à lire, qui nous permet de nous replonger dans nos rêves d’enfant oubliés.

Dans ce livre , on y découvre un petit Samuel et un grand Samuel qui s'aident mutuellement afin de supporter les moments difficiles mais aussi atteindre un but , un rêve.

De nombreuses émotions nous accrochent : la tendresse, l’affection, la compréhension, le doute , l’amour, le soutien, la joie mais aussi la tristesse , le tout pour un mélange explosif et qui nous tient de la première à la dernière page.

"Quelqu’un à qui parler" renvoie clairement les réalités de la vie qui nous permet une réflexion de se remettre en question et de voir la vie différemment .

Le seul point négatif que je pourrais souligner à ce roman c’est la fin qui a été un peu bâclée, j’aurais aimé plus de développement sur cette fin même si elle est belle et se termine bien .

Je ne connaissais absolument pas cet auteur mais c’est plutôt une belle découverte .

Je vous recommande sans souci ce livre qui est vraiment un beau mélange de joie et de tristesse .

 

À Bientôt pour un nouvel article

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article