Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Laissons les enfants s'ennuyer !!

Coucou tout l'monde :)

 

 

En tant que maman et assistante maternelle vous n'imaginez pas le nombre de fois où j'ai pu entendre de la bouche des adultes “je ne sais pas quoi lui proposer il ne s'intéresse à rien, il s'ennuie”.

 

Les adultes voient souvent l'ennui comme un sentiment négatif lié à l'impression que, à l'écart de ce qui se passe, l'enfant se sent seul et délaissé. En tant que professionnelle depuis plus de 13 ans, et ayant accueilli des enfants avec des âges et des personnalités différentes, je peux vous dire que l'enfant ne s'ennuie pas, c'est nous qui développons chez eux ce sentiment.

 

Les adultes ont tendance à vouloir occuper les enfants à tout prix en leur proposant, et souvent en leur imposant, tout un tas d’activés "ludiques", qu'elles soient sportives et/ou manuelles. 

Mais saviez vous que l'enfant a besoin de ces moment “d'ennui” pour évoluer et se développer ?

 

 

L'ennui, un outil bénéfique au développement intellectuel

 

Ce n'est plus un secret, l'enfant grandit et se développe en observant son environnement et en reproduisant les comportements qu'il observe.

Lui laisser du temps pour lui, le laisser jouer ou s'occuper seul (tout en en gardant un œil sur lui !) c'est lui permettre de faire appel à son imaginaire, de voir ce qui l'entoure différemment et surtout de faire ses propres expériences.

Qu'il s'agisse de regarder un livre seul, de ramasser des petites pierres ou même de ne rien faire, l'enfant tire toujours un bénéfice de ces moments là.

Il observe, il analyse, et développe ses capacités intellectuelles.

 

 

Un pas vers l'autonomie

 

S'ennuyer c'est aussi bénéfique pour le développement personnel et émotionnel.

Cela pousse l'enfant à tester et à découvrir de nouvelles choses comme lire, dessiner, chanter, se raconter une histoire...Contrairement aux activités faites en groupes où l'enfant peut  être freiné par la peur de l'échec et du jugement, et qui sont parfois vécues comme une contrainte, les activités déclenchées en réponse à une période d'ennui apportent généralement du plaisir car rien n'est prévu ni guidé. L'enfant décide de ce qu'il veut faire et de comment le faire.

 

Cette autonomie va lui permettre de choisir seul ce qu'il aime et lui apporte de la joie. Et cela peut même parfois révéler des passions 

 

 

Apprendre à savoir qui l'on est et découvrir ce que l'on aime

 

Lorsque je laisse les enfants s'ennuyer je les observe du coin de l’œil et c'est assez drôle. Si les premières fois ils ne savaient pas trop quoi faire et essayaient de rester avec un copain, comme effrayés à l'idée d'être seuls, désormais ils apprécient ces moments et sont même capable de s'isoler eux même lorsqu'ils en ont envie ou besoin

.

Bien entendu nous sommes tous dans la même pièce, mais par exemple, pendant que l'un des garçons va monter un circuit de voiture sur la table, l'autre révise son alphabet à l'aide d'un puzzle (à 4 ans il adore déchiffrer les lettres, reconnaître les mots et les prénoms). Ainsi sont nées de véritables passion pour les jeux de construction, le recopiage de mots ou encore la construction de cabanes entre le canapé et l'espace jeux. 

 

 

 

S'il est essentiel de stimuler un enfant et de lui proposer des activités qui lui permettront de développer ses capacités intellectuelles et motrices, il est également indispensable de ne pas le rendre dépendant au "mouvement" au point de vivre le calme et la solitude comme une situation d'angoisse. Car l'enfant a également besoin de cela pour grandir et s'épanouir .

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article