Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

S'accorder du temps dans la course infernale du quotidien

Coucou tout l'monde :)

 

Confinement oblige nous sommes nombreux à voir notre mode vie bousculé et nos habitudes changées. Et si nous mettions cette situation exceptionnelle à profit pour prendre un peu plus, et surtout un peu mieux,  soin de nous ?!

Nous sommes tout le temps débordés et pressés, nous manquons constamment de temps. Dans ce monde où il y a toujours une urgence, nous avons l'impression que le temps est une denrée rare et qu'il nous fera toujours défaut. Et bien souvent, nous en venons à oublier notre propre bien-être. Nous oublions que nous devons prendre soin de nous. Face à cette perpétuelle course contre la montre, il est primordial que nous puissions nous accorder du temps, pour penser à nous et faire des choses pour notre bien-être.

Les effets du stress sur le corps

Notre mode de vie actuel conduit inévitablement à une augmentation du stress. En ce sens, quoi de mieux qu'un bon massage pour nous débarrasser du stress ? Si vous habitez en Moselle par exemple, vous pouvez trouver une esthéticienne à Metz qui vous fera un bon massage afin de faire disparaître tous les effets du stress.

Le stress est l'une des premières causes du mal-être chez de nombreuses personnes. L'esprit et le corps étant intimement liés, le stress entraîne des symptômes aussi bien physiques qu'émotionnels.

Physiquement, le stress provoque une grande fatigue et un sommeil perturbé. À cela, s'ajoutent parfois les maux de tête et la perte d'appétit. Dès qu'apparaissent ces symptômes, il faut que vous preniez la peine de vous relaxer, de vous accorder du temps.

Évidemment, le stress se ressent aussi grandement sur le plan émotionnel ; il est d'ailleurs lui-même une forme d'émotion, qui en entraîne beaucoup d'autres. Et ce sont peut-être ces derniers qui sont les plus visibles. Si vous commencez par vous replier sur vous-même, que votre confiance en vous ainsi que votre estime de soi commencent à baisser, sachez qu'il est temps de ralentir, de vous détendre et de prendre du temps pour vous distraire. À ces symptômes, s'ajoutent parfois le manque de concentration, la nervosité et l'anxiété accrue.

S'accorder du temps dans la course infernale du quotidien

S'accorder du temps pour retrouver la sérénité

De nombreuses personnes commencent à prendre conscience du fait qu'il faut mettre le pied sur le frein afin de travailler à notre bien-être et de retrouver une certaine sérénité. Il est donc primordial de consacrer quelques minutes à la relaxation. Cela vous permettra de ralentir, de lâcher prise, de vivre détendu, de profiter de la beauté de la vie.

S'accorder du temps régulièrement : comment faire ?

Dans l'optique d'optimiser votre bien-être, dites-vous qu'il est essentiel de faire une pause de temps à autre. En accordant du temps à votre personne de façon régulière, vous remarquerez que votre enthousiasme sera amplifié et que votre vie quotidienne sera plus facile à gérer.

Pour ce faire, vous pouvez notamment pratiquer la méditation. Cela vous permettra de réduire stress et anxiété. En dehors du massage proposé plus haut, vous pouvez aussi penser à des séances de sport seul ou en groupe ; le sport, en plus d'aider à maintenir la forme, permet d'éliminer le stress via la sécrétion d'endorphines. Vous pouvez aussi vous accorder quelques minutes de marche chaque jour ou chaque week-end, loin de toute préoccupation, au contact des gens et de la nature (à la plage, dans les rues de votre ville, dans la forêt, etc.). Écouter de la musique peut également être un bon moyen de vous accorder du temps, de cultiver une certaine sérénité.

Tout ceci vous permettra de vous recentrer sur vous-même, de créer un temple intérieur dans lequel vous vous sentirez en sécurité.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article