Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Covid-19 : Ces raisons qui font que nos enfants ne retourneront pas l'école !

Photos d'un rentrée assez étrange prise par @lioneltop
Photos d'un rentrée assez étrange prise par @lioneltop

Photos d'un rentrée assez étrange prise par @lioneltop

Coucou tout l'monde :)

 

Plus que quelques jours et des milliers d'élèves feront leur "rentrée". Si nos filles de 14 et 11 ans adorent le collège et qu'elles attendent avec impatience d'y retourner, nous avons pourtant pris la décision de les garder à la maison.

Nous ne sommes pas des "flippés" du virus, et nous ne comptons pas vivre en reclus, mais en ce qui concerne l'école nous avons d'énormes doutes quant aux bénéfices que nos enfants vont en tirer s'ils y retournent !

Voici une liste des différentes raisons qui ont influencé notre choix

 

Les contradictions de la part du gouvernement

On nous le rabâche à longueur de journée, " on ne sait pas grand chose sur ce virus ".

Ce n'est pas moi qui le dit mais le gouvernement lui même ! On ne sait pas si une personne peut être contaminée 2 fois ou si elle développera des anticorps suffisants pour être immunisée, on pensait les enfants plus ou moins protégés et seulement vecteur de la maladie hors il se trouve qu'eux aussi peuvent développer des formes graves...bref les incertitudes sont nombreuses et c'est normal à ce stade de la pandémie. Mais comment peut-on alors renvoyer des enfants en collectivité en disant aux familles que "tout va bien se passer" ?

 

Les protocoles mis en place

Je ne sais pas si vous avez lu les 37 pages du protocole mis en place pour les écoles mais croyez moi c'est tout simplement hallucinant !

Distance d'au moins 1 mètre entre les élèves, pas de manipulations, pas de repas à la cantine, récréation en petits groupes sans jeux (ballons, toboggans...) le tout en petits groupes, pas plus de 10 ou 8 selon les communes.

Les enfants devront aussi se laver les mains en arrivant à l'école, avant de rentrer en classe, avant et après manger, après s'être mouché, après avoir porté leurs mains à la bouche, avant et après avoir manipulé des objets si c'est inévitable...bref quasiment toutes les 10 minutes ! Quand ce sont des petits que l'on ne peut pas laisser seuls aller aux toilettes on se dit que ça va pas être simple cette histoire !

Dans notre commune, en maternelle, les enfants devront apporter 1 jouet de chez eux et ne pourront pas jouer avec les équipements de l'école. Ils devront se contenter de leur unique jouet et s’occuper avec en récréation tout en restant à distance de leurs copains.

Je ne sais pas si les gens qui ont imaginé ces protocoles ont des enfants mais ce qui est sûr c'est qu'ils sont bien loin de la réalité !

 

L'organisation

Ça c'est la partie qui à mon sens va être la plus dure à gérer ! Quand on voit que rien que la distribution des livres ou des tablettes numériques qui ont lieu chaque année sont à l'origine de situation rocambolesques (notre fille a eu sa tablette en février pour la rendre en juin,n ses livres fin novembre c'était sympa pour les devoirs !) on se demande comment va être géré une reprise en pleine pandémie !

Les moyens matériels comme les produits désinfectant de surface, les savons pour les sanitaires ou encore les masques seront-ils là à temps ? Et les professeurs seront il tous là ou feront ils jouer leur droit de retrait ou leur arrêt pour garde d'enfant si les leur ne retournent pas à l'école  ?

Sur la papier les mesures semblent drastiques mais réfléchies, mais qu'en sera-t-il en théorie ?

 

L'instruction

A mon sens si nos filles retournent à l'école c'est avant tout pour que l'instruction et l'enseignement reprennent. Hors quand je demande au collège si le programme va être poursuivi on me dit clairement que non. L'idée serait surtout de permettre aux élèves de retourner à l'école, de revoir du monde, côtoyer à nouveau leurs amis. Moduler et adapter les heures de classe ne me dérange absolument pas, à situation exceptionnelle mesure exceptionnelle, sauf que ces grandes idées sont en totale contradiction avec les mesures prises !

 

Le poids psychologique de ces mesures

Sur notre commune les classes sont réduites, des moitiés de classe auront cours en début de semaine, les autres en fin, avec des groupes limités à 10 élèves qui devront garder une distance assez importante entre eux. Dans ce contexte nos filles ne verront pas bon nombre de leurs amis, leur nom étant ne bas de la liste alphabétique, et pour les rares qui seront à l'école en même temps qu'elles, elles ne pourront pas passer du temps avec eux. 

 

Le respect du corps enseignant

Je suis de ces mamans qui mettent le bien être de ses enfants au dessus de tout mais qui attend d'eux qu'ils fassent preuve de respect et de considération. Professeur est un métier qui n'est pas tous les jours facile, et si dans l'éducation nationale comme partout il y a des moutons noirs, les filles ont eu la chance jusqu'ici d'avoir des enseignants disponibles, bienveillants, professionnels et passionnés. J'ai du respect pour ces personnes et je conçois pas qu'on leur impose la responsabilité de nos nos enfants dans ce contexte, avec tout ce que cela implique de risques et d’obligations sanitaires.

 

 

C'est acté nos filles ne reprendront pas le chemin de l'école. C'est dur pour elles, c'est dur pour nous qui savons combien elles adorent y aller, mais c'est la meilleure décision pour tout le monde.

Retourner à l'école dans ce climat de tension, ne pas pouvoir profiter de ce lieu de vie normalement, garder ses distances avec leurs meilleures amies, êtres accablées d'interdits...tout ça serait finalement pire sur leur moral que de rester à la maison.

A mon sens une solution d'accueil pour les parents qui reprennent le chemin de l'école aurait du être mise en place, comme pour les enfants du personnel soignant pendant le pic de la pandémie, mais les écoles auraient du rester fermées.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article