Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Auxiliaire de puériculture, un métier consacré à la petite enfance.

Aujourd'hui sur le blog on vous propose de nous suivre à la découverte du métier d'auxiliaire de puériculture. Parce qu'accueillir et accompagner un enfant vers l'autonomie et l'indépendance de manière sûre et adaptée est un défi de taille, les auxiliaires de puériculture sont sectionnés et formés de manière rigoureuse. Leurs compétences ainsi que leurs capacités d'observation, d'écoute et de prise en charge sont indispensables dans les lieux d'accueil du jeune enfant.

L'Auxiliaire de puériculture, une vocation !

Spécialisé dans la prise en charge des nourrissons et des enfants jusqu'à 3 ans, l'auxiliaire de puériculture remplit plusieurs missions au quotidien. Il peut travailler au sein d'une maternité ou dans un centre hospitalier, dans un centre de protection maternelle et Infantile, dans une halte-garderie, une pouponnière ou encore au sein d'une crèche.

Dans les lieux d'accueil collectif, l'auxiliaire de puériculture veille à prodiguer les soins d'hygiène nécessaires à la bonne santé des enfants, ainsi qu'à leur sécurité physique et affective.

Soutenu par des professionnels qualifiés tels que des psychomotriciens, des éducateurs, des infirmiers ou encore des intervenants en éveil par exemple, il met en place des ateliers pédagogiques et des activités ludiques qui visent à aider l'enfant à grandir et à évoluer dans les meilleures conditions. 

L'auxiliaire de puériculture a aussi un rôle essentiel dans les lieux d'accueil, celui d'accompagner et de rassurer les familles. Son lien avec les enfants et ses connaissances permettent aux parents de suivre l'évolution de leur enfant de manière quotidienne.

 

Devenir Auxiliaire de puériculture

Pour exercer ce métier, il faut obligatoirement être titulaire du diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture. Ce dernier s'obtient après une formation suivie dans une école agréée. Les places étant limitées, un concours d'entrée permet de choisir les futurs étudiants. Il n'y a aucune obligation de diplôme ou de formation pour se présenter au concours, mais les reçus devront avoir au moins 17 ans au moment de la formation qui va durer 41 semaines et se dérouler comme suit :

  • 17 semaines de cours théoriques sous forme de 8 modules
  • 24 semaines de stage sous forme de 6 sessions de 4 semaines
  • S'ajoute à cela 1 semaine de formation aux gestes et soins d'urgence (AFGSU) de niveau 2

 

Les autres métiers de la petite enfance

Si travailler dans la petite enfance vous intéresse, vous ou vos adolescents, sachez qu'il existe d'autres métiers:

  • ATSEM: ces agents territoriaux titulaire d'un CAP accompagnant éducatif petite enfance sont recrutés sur concours. Ils travaillent majoritairement en école maternelle et sont des relais indispensables entre l'école, l'enfant et la famille. Ils sont un soutien pour l'équipe enseignante et un repère pour les enfants.

 

  • L'EJE: l'éducateur de jeunes enfants travaille à concevoir et proposer des ateliers autour d'un projet pédagogique. Il accompagne l'enfant dans son développement social, affectif et moteur, et les familles dans leur parentalité

 

  • Assistant maternel: agréé par le conseil départemental, l’assistant maternel travaille depuis son domicile ou au sein d'une MAM. Il accompagne les enfants dans leur développement en adaptant son accueil, sa prise en charge ainsi que son espace de travail.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article