Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people, bricolage ...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

FUERTEVENTURA : La Turtle Nursery !!

Turtle Nursery Fuerteventura

Turtle Nursery Fuerteventura

Coucou tout le monde !!!

 

Il y a quelques temps, nous avons eu la chance d'aller aux îles canaries, plus précisément sur l'île de Fuerteventura.

En 10 jours nous en avons parcouru des kilomètres, que ce soit à pied ou en voiture, et surtout c'était pour nous l'occasion de découvrir la totalité de l'île Fuerteventura du nord jusqu'au sud.

D'ailleurs, je n'ai pas encore réussi à vous rédiger un article sur toutes les visites que nous avons eu la chance de réaliser.

Mais aujourd'hui j'ai décidé de vous parler d'un endroit où mes enfants souhaitaient absolument se rendre, soit :

 

La Turtle Nursery

 

La turtle Nursery, c'est quoi exactement ?

La Turtle Nursery est tout simplement la nurserie des tortues traduit en Français.

L'objectif de cet endroit est de recueillir les tortues qui ont été blessées en mer afin de les soigner puis de leur rendre leur liberté en mer.

Souvent les tortues sont blessées par des filets de pêcheurs à la dérive, des sacs plastiques qui polluent toujours autant la mer ou encore les hélices des bateaux.

On peut donc aussi appeler cet endroit l'hôpital des tortues et c'est un endroit très important dans la sauvegarde de la tortue marine.

 

Où se situé la Turtle Nursery ?

Si vous souhaitez aller voir les tortues à la Turtle Nursery , sachez que celle-ci est située au sud de l'île de Fuerteventura, plus précisément dans la ville de Morro Jable dans la Province de las Palmas.

Je vous ajoute l'adresse exacte :

Turtle Nursery

Puerto del Morro Jable

35625 Morro del Jable

Pour ma part, j'ai eu relativement du mal à trouver car il y a aucun panneau pour s'y rendre.

Pour information, cette nurserie des tortues est située au port de la ville.

Je tiens également à préciser que la Turtle Nursery est ouverte uniquement de 10H à 13H.

 

Ce que j'en pense

Lors de notre arrivée à la Turtle Nursery, j'ai été assez surprise car je m'attendais à un grand centre mais finalement le lieu est tout petit.

Je tiens aussi à préciser que l'entrée est totalement gratuite, mais en même temps, sachez que la visite ne durera que 10 à 15 minutes surtout si vous êtes Français et ne parlez ni ne comprenez que l'espagnol ou l'anglais !

En effet, je vous explique, à l'entrée vous avez de nombreux panneaux explicatifs sauf que voilà les panneaux sont traduits en nombreuses langues sauf en Français, c'est un peu con quand on voit le nombre de touristes français!!

Je trouve ça tellement abuser de ne pas voir la langue française sur les panneaux explicatifs...

Je suis restée sur ma faim au niveau des informations concernant ce centre, mais j'en viens à penser que sur l' île de Fuerteventura les français ne doivent pas être les bienvenus. J'ai rencontré de nombreux problèmes de traduction, notamment dans les restaurants où l'on traduit toutes les langues sauf le Français, c'est quand-même malheureux car l'île est rempli de touristes français.

Revenons à nos moutons, du moins à nos tortues, nous avons pu voir 2 grosses tortues dans 1 grand bassin, et on est content de savoir que ces tortues vont avoir la chance d'être soignées et remises en mer, mais attention l'accueil dans ce centre est plutôt glacial.

En effet, les bassins sont très haut et de ce fait ma fille âgée de 7 ans à l'époque ne pouvait pas voir les tortues. Un immense caillou était au bord du bassin, je lui dis d'y monter pour qu'elle puisse voir l'intérieur du bassin, je l'aide et la tient pour éviter toute chute, et là scandale on nous « engueule » clairement et on m'indique de descendre la petite .

Finalement, il aura fallu que ma fille monte sur mes épaules afin qu'elle puisse voir les tortues, car en la portant dans mes bras c'était impossible pour elle de voir les tortues étant donné que le bassin m'arrive déjà quasiment au niveau de mon cou pour la hauteur.

Personnellement, ce n'est pas spécialement un endroit que je vous conseille de visiter, car on semble clairement déranger les soignants, vous n'aurez aucune information sur le déroulement des différents sauvetages, vous ne verrez que quelques tortues dans un grand bassin, et en 10 minutes vous aurez fait le tour.

Et vous perdrez peut-être 20 minutes comme moi à trouver la Turtle Nursery, tellement c'est mal indiqué.

Par contre, je tiens à préciser que le concept et l'idée est juste génial et heureusement qu'il existe ce genre de lieu pour la sauvegarde des tortues marines, mais finalement est-ce intéressant de laisser le public visiter ce genre d'endroit ?!

Surtout que ce lieu pourrait être intéressant pour les touristes et pourrait permettre  d'expliquer et de sensibiliser les gens pour qu'ils arrêtent de polluer la mer au vu des dégâts que cela peut provoquer sur les animaux marins.

Bref, un endroit qui pourrait être exploité pour mobiliser, prévenir, expliquer et aider mais finalement c'est juste un endroit pour soigner les tortues et les relâcher et rien d'autre. Vous me direz, c'est déjà pas mal !

Il n'y a même pas de boîte à dons pour les personnes qui souhaitent aider à leur manière.

Vous l'aurez compris, la Turtle Nursery est l'endroit qui m'a le plus déçu à Fuerteventura malgré que le projet soit génial mais il n'est pas mis en place pour faire découvrir le parcours complet d'une tortue qui a été sauvée.

Résultat, mes enfants se sont posé plein de questions qui sont restées sans réponses, ne pouvant pas apporter de réponses à leur interrogation. Dommage.

 

Je vous ajoute quelques photos de cet endroit, je ne vous cache pas que je n'ai même pas osé en prendre beaucoup vu qu'on venait de se faire disputer lol

 

A Bientôt pour un nouvel article sur « Fuerteventura »

Turtle Nursery Fuerteventura
Turtle Nursery Fuerteventura

Turtle Nursery Fuerteventura

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article