Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people, bricolage ...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Dentifrice solide : les avantages ?

Dentifrice solide : les avantages ?

Dentifrice solide : les avantages ?

A l'heure où le mieux consommer et les enjeux écologiques sont au cœur de nos préoccupations, chacun recherche des moyens d'améliorer sa consommation au quotidien. Objectif zéro déchet, utilisation de produits naturels et non polluants, réduction de son empreinte carbone… et ce dans toutes les pièces de la maison : cuisine, salle de bains, etc. Côté hygiène, les produits solides ont désormais la cote et de plus en plus d'adeptes optent pour le shampoing solide par exemple. Dans cette même démarche, le dentifrice solide est de plus en plus plébiscité dans nos salles de bains. On vous explique pourquoi.

Dentifrice solide : une composition naturelle

Le dentifrice solide constitue une alternative bien plus biologique et plus écologique que le dentifrice classique. En effet, il ne contient aucun produit chimique, comme les parabènes et les tensioactifs irritants. On y trouve essentiellement les éléments suivants :

  • le xylitol,
  • le saccharose.

Il renferme également du carbonate de calcium, un nettoyeur d'émail dentaire naturel. Vous trouverez tous les produits cosmétiques naturels donc vous avez besoin sur ce site : dentifrice et shampoing solides, déodorant en poudre, huile cosmétique bio, masque visage détoxifiant au charbon, et ce dans les plus grandes marques bio reconnues : Centifolia, Natessance, Weleda, Léa Nature, Cattier…

Dans le dentifrice solide, tu trouveras aussi un mélange d'essence d'argile, de tensioactif doux SCI et de l'huile de coco. Tous présentent des bienfaits pour la santé et l'hygiène bucco-dentaire, comme le fait de fortifier les gencives.

Dentifrice solide : les avantages ?

Dentifrice solide : les avantages ?

Un emballage écologique

Au lieu de jeter environ des tonnes de tubes en plastique par an, pourquoi ne pas opter pour un produit zéro déchet ? Effectivement, un tube en plastique ne se décompose que 450 années plus tard en moyenne, ce qui favorise bien évidemment la dégradation de l'environnement.

Les dentifrices solides, qui sont commercialisés dans des boîtes métalliques réutilisables, s'imposent donc comme d'excellentes solutions à ce problème. En outre, les recharges sont emballées dans des cartons recyclables. L'avantage de ces emballages, c'est qu'ils sont en papier compostable et non en plastique.

Ce n'est pas tout ! Le dentifrice biodégradable est proposé en petit format, que tu pourras facilement ranger dans un sac lors de tes déplacements personnels et professionnels. Même chose si tu voyages beaucoup.

Dentifrice solide : une alternative économique

Il convient de dire que la durée d'utilisation d'un dentifrice solide est presque la même que celle d'un dentifrice classique, voire davantage. En effet, un pot de 20 g peut te servir pendant plus de 4 mois, soit le double d'un tube de dentifrice classique.

Certes, il coûte plus cher. Néanmoins, il dure longtemps et se conserve mieux. Il s'agit donc d'un bon investissement. Dans le cas d'un dentifrice en tube, le reste de la pâte inaccessible au fond du tube équivaut à du gaspillage. Ce qui n'est pas le cas avec un dentifrice solide. L'utilisation du dentifrice solide aide à faire plus d'économies étant donné qu'il s'agit d'un produit durable. De plus, lorsque ta boîte d'emballage est vide, tu peux parfois choisir de racheter uniquement la recharge sans avoir à payer le nouveau contenant.

Les plus ingénieux préfèrent même fabriquer leur propre dentifrice solide. Oui, cela est tout à fait possible, à condition de respecter les précautions d'hygiène et d'utiliser les bons ingrédients. Il faut aussi choisir le bon dosage. Tu trouveras facilement des tutos et des astuces sur internet pour réaliser toi-même ton dentifrice solide.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article