Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Bons plans, déco, diy, enfants, voyages, mode, beauté, recettes, sport, people, bricolage ...

Copines, Mamans et Femmes (très) actives

Comment reconnaître et bien soigner la scarlatine ?

Comment reconnaître et bien soigner la scarlatine ? (source photo@toutvert.fr)

Comment reconnaître et bien soigner la scarlatine ? (source photo@toutvert.fr)

Coucou tout le monde !

 

La scarlatine, également appelée fièvre écarlate, est une maladie infantile contagieuse.

Elle touche les enfants entre 5 et 10 ans, surtout en période hivernale.

Cette maladie est causée par la bactérie streptocoque du groupe A, et peut être transmise par contact direct, indirect, mais aussi transportée dans l'air.

La durée de cette maladie peut aller jusqu’à 20 jours si celle-ci n’est pas traitée.

 

Les différents symptômes

Avant de voir apparaître les premiers symptômes après avoir contractée la scarlatine, il faudra attendre entre 2 à 4 jours, car ces derniers n’apparaissent pas dans l’immédiat.

Le premier symptôme de la scarlatine débute avec une angine et une fièvre élevée.

Parfois, en plus de ces deux principaux symptômes, s’ajoutent maux de ventre et vomissements.

Dans les 24 heures qui suivent, on constate généralement l’apparition d’une éruption cutanée, la peau devient rose avec des petits boutons.

Les premiers boutons se localisent dans un premier temps au niveau des plis de la peau, nichés bien au chaud : cuisses, coudes, aisselles et cou. Cela s’étend ensuite sur la totalité du corps 2 à 3 jours plus tard.

Ces petits boutons s’accompagnent de démangeaisons, la langue devient blanche puis rouge framboise.

Mais dans nombreux cas, surtout chez les enfants, la scarlatine est moins importante avec des éruptions cutanés uniquement localisées sur certaines zones du corps.

 

Le scarlatine chez bébé

Cette maladie chez l’enfant de moins de 2 ans est beaucoup plus rare, car ce dernier est protégés par les anticorps de la maman et reçus pendant la grossesse.

Afin d’éviter que la scarlatine touche votre bébé, il est important de respecter au maximum les règles d’hygiène.

Si bébé a la scarlatine, il souffrira de forte fièvre et il peut avoir des ganglions, bien entendu il est important de prendre rendez-vous chez le pédiatre car même si cette maladie reste bénigne, elle doit correctement être prise en charge.

 

La durée de la scarlatine

Cette maladie infantile dure en moyenne de 7 à 10 jours, si celle-ci est correctement prise en charge.

Toutefois, l’éruption cutanée peut durer un peu plus longtemps, et peut même manifester par une desquamation de la peau, soit des petits morceaux de peau qui se détachent.

Mais n’ayez crainte, cette dernière étape ne laissera aucune marque sur la peau de votre enfant.

 

 

La scarlatine et l’actualité

On pensait que cette maladie était une maladie lointaine qui n’existait plus, mais sachez que de nombreux cas sont encore recensés ses dernières années.

D’ailleurs, selon une étude, en 2018, au Royaume-Uni on a détecté plus de 31 000 cas. 

 

La vaccination de la scarlatine

A ce jour il n’existe pas de vaccin contre la scarlatine, la seule méthode de prévention est d’avoir une hygiène irréprochable.

Pour cela, il faut penser à se laver les mains régulièrement, nettoyer les objets en contact d’un enfant atteint de scarlatine et bien entendu garder son enfant à la maison si celui-ci a été contaminé par la scarlatine.

Si l’enfant a la scarlatine, évitez les embrassades entre frères et sœurs et le reste de la famille pour éviter la propagation de la maladie.

Pensez également à bien aérer votre maison tous les jours.


 

L’alimentation et la scarlatine

Si votre enfant a la scarlatine, il est important que celui-ci boive suffisamment pour ne pas se déshydrater.

En cas de mal de gorge, privilégiez les aliments comme la soupe, les purées, les yaourts … ou encore même des glaces qui peuvent soulager la douleur.

 

La scarlatine chez l’adulte

Même si cette maladie touche plus les enfants que les adultes, l’adulte peut quand même l’attraper.

Le site de l’Assurance Maladie informe que dès l’âge de 10 ans, 80 % des personnes ont déjà produit des anticorps qui les immunisent toute leur vie contre la scarlatine, ce qui explique pourquoi très peu d’adulte contractent la scarlatine.

Voilà, il me semble avoir fait le tour en ce qui concerne la scarlatine, en espérant que cet article vous aura appporter quelques informations utiles sur le sujet.

 

A Bientôt pour un nouvel article « Maladie infantile »

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article